Changements climatiques

GRI 103: 302, 305 | 302: 4 | 305: 5
CHANGEMENTS CLIMATIQUES banner image

Nous croyons que les sociétés de services financiers ont un rôle important à jouer dans la lutte contre les changements climatiques. Dans le cadre de notre philosophie de gestion responsable, nous tenons compte de manière proactive des impacts liés au climat sur notre entreprise par l’entremise de nos activités, de nos produits et services financiers et de notre chaîne d’approvisionnement.  

La Financière IGM démontre cet engagement grâce à sa participation de longue date au sondage annuel du CDP (Carbon Disclosure Project), qui encourage les entreprises à communiquer leurs données sur leurs émissions de gaz à effet de serre et leur gestion à l’égard des changements climatiques, y compris les objectifs et la progression vers leur réalisation. Pour 2018, le CDP a reconnu que la Financière IGM faisait partie des chefs de file en matière de divulgation de renseignements liés aux changements climatiques en l’incluant sur sa Liste A.

Le CDP nous a fait prendre davantage conscience de l’impact de nos activités et des facteurs contribuant à nos émissions directes et indirectes. Veuillez consulter notre dernier Rapport au CDP pour obtenir de plus amples renseignements sur la manière dont nous intégrons la gouvernance et les stratégies liées au climat dans notre entreprise.

Les investisseurs s’intéressent également aux risques et aux occasions liés au climat. Le Groupe de travail sur la divulgation de l’information financière relative aux changements climatiques du Conseil de stabilité financière a été créé en réponse à la demande des investisseurs à cet égard. Nous évaluons actuellement les recommandations du Groupe de travail, qui incluent un cadre pour la communication régulière et volontaire des renseignements financiers liés au climat afin de permettre aux investisseurs et aux autres parties prenantes de prendre des décisions éclairées.

Consultez la rubrique Investissement responsable pour obtenir un complément d’information sur la manière dont nous intégrons les enjeux environnementaux, y compris les changements climatiques, dans la conception et la gestion de nos produits et notre mode de gestion.

Gouvernance

Le conseil d’administration de la Financière IGM exerce une surveillance de la responsabilité d’entreprise, notamment en ce qui concerne les enjeux liés au climat, et évalue les progrès réalisés dans l’atteinte des objectifs. Dans le cadre de ses responsabilités à l’égard de la gestion du risque, le conseil d’administration veille également à ce que les principaux risques et occasions liés au climat soient correctement déterminés, gérés et surveillés.

Nous croyons que les changements climatiques peuvent avoir une incidence sur les stratégies, la gestion du risque et les résultats financiers. Il est important que le conseil d’administration exerce une surveillance des enjeux liés aux changements climatiques, car cela nous assure d’anticiper, d’évaluer, de gérer et de divulguer efficacement les risques et les occasions liés à ces enjeux. En sus du conseil d’administration, de nombreuses personnes au sein de la société jouent un rôle dans la lutte contre les changements climatiques.

  • Comité de responsabilité d’entreprise de la direction : assurer la mise en œuvre des politiques et des stratégies, établir des objectifs et des initiatives, mesurer les progrès et approuver les rapports annuels sur les questions environnementales, sociales et de gouvernance, y compris en ce qui concerne les changements climatiques.
  • Chef des services financiers : mettre en œuvre les programmes de responsabilité d’entreprise et de gestion des risques à l’échelle de la direction, y compris ceux concernant les changements climatiques.
  • Équipe de gestion de la responsabilité d’entreprise : promouvoir l’engagement des parties prenantes, collaborer avec les leaders de l’entreprise responsables de la mise en œuvre des mesures en matière de risques et d’occasions liés aux changements climatiques et rendre compte des progrès accomplis.
  • Service de gestion des risques d’entreprise (GRE) : concevoir et maintenir le programme, le cadre de travail et les processus de GRE de la société; conseiller et former les parties prenantes en matière de gestion des risques; et exercer une surveillance des risques, y compris les risques environnementaux, analyser les situations et en rendre compte au Comité de gestion des risques, formé de membres de la direction.

Stratégie et gestion des risques

Les fonctions de détection et d’évaluation des risques et des occasions à l’échelle de l’entreprise sont coordonnées par le Service de gestion des risques d’entreprise, qui exerce une surveillance des risques, analyse les situations et rend compte de la gravité des risques par rapport au degré de tolérance établi pour la Société.

Une fois par année ou selon les situations, les différents leaders ont la responsabilité de déterminer les risques et les occasions possibles au sein de leur unité administrative, de mettre en œuvre des mesures visant à évaluer les risques d’une façon continuelle et de préparer des plans d’atténuation des risques. Ce processus s’effectue sous la surveillance du chef de la direction de chacune de nos sociétés en exploitation et, par extension, du Comité de gestion des risques d’IGM, formé de membres de la direction, qui se réunit tous les trimestres pour passer en revue les risques à l’échelle de l’entreprise.

Nos activités d’évaluation des risques nous ont permis de déterminer les risques liés au climat, notamment notre capacité à répondre à la demande de produits et de services de placement axés sur la préservation de l’environnement; le risque de crédit et la volatilité de l’actif découlant de produits de placement exposés au carbone; et notre exposition à des phénomènes météorologiques pouvant influer sur nos investissements, notre portefeuille de prêts hypothécaires, nos propriétés, nos systèmes de technologie de l’information et nos plans de continuité des activités.

Consultez la rubrique Gestion des risques pour obtenir de plus amples renseignements sur notre cadre de gestion des risques d’entreprise et notre gouvernance.

Paramètres et objectifs

Depuis 2013, nous recueillons des données pour mesurer nos émissions de gaz à effet de serre (GES) et donner suite aux demandes des investisseurs d’inclure cette information dans notre rapport annuel au CDP. Dans le cadre de ce processus, nous avons fixé des objectifs de réduction des émissions à court et à long terme, de même qu’un objectif en matière d’énergie renouvelable.

  • Réduction de 40 % des émissions absolues de GES des périmètres 1 et 2 d’ici à 2020
    Cet objectif représente une réduction de 932 tonnes par rapport à nos émissions de 2 330 tonnes d’équivalent CO2 en 2013.
  • Réduction de 50 % des émissions absolues de GES des périmètres 1 et 2 d’ici 2036
    Cet objectif représente une réduction de 1 165 tonnes par rapport à nos émissions de 2 330 tonnes d’équivalent CO2 en 2013.
  • Utilisation de gaz naturel renouvelable à hauteur de 80 % d’ici 2020(périmètre 1)
    Cet objectif représente 4 879 mégawattheures de gaz naturel.

Nos émissions des périmètres 1 et 2 ont considérablement diminué par rapport à notre année de référence de 2013.

  • Les principaux facteurs ayant contribué à cette réduction sont nos programmes d’efficacité énergétique, la mise en œuvre de notre stratégie et l’achat d’énergie renouvelable pour l’immeuble de bureaux dont nous sommes propriétaires.

Nous prévoyons atteindre, voire dépasser, nos cibles de réduction à court et à long terme en continuant de miser sur des modifications de comportements et sur la modernisation des installations.

Nos émissions du périmètre 3 ont également diminué par rapport à notre année de référence de 2013.

  • Cette diminution s’explique surtout par la modernisation des installations et la consolidation de notre empreinte environnementale, l’achat de gaz naturel écologique et, plus récemment, par la réduction du nombre de voyages professionnels grâce au lancement de programmes de formation en ligne pour les conseillers.

GHG Emissions-Source GHG Emissions-Scope

 

*Nous avons commencé à mesurer les émissions liées à notre Fonds de biens immobiliers IG en 2018. Les données des années antérieures ont été retraitées à des fins de comparaison. Nos plans permanents de rationalisation des locaux de bureaux devraient contribuer à une réduction encore plus grande de nos émissions dans le périmètre 3 au cours des prochaines années.

L’initiative Science Based Targets (SBTi) est née d’une collaboration entre le CDP, le Pacte mondial des Nations Unies, le World Resources Institute et le Fonds mondial pour la nature (WWF). Elle vise à accroître l’engagement des entreprises et à les aider à rechercher des solutions plus vigoureuses dans la lutte aux changements climatiques. La SBTi élabore actuellement une méthode permettant d’établir des objectifs basés sur les connaissances scientifiques pour les portefeuilles de placement des institutions financières afin de limiter l’augmentation de la température mondiale à moins de 2 oC au-dessus des niveaux préindustriels. Nous nous engageons à évaluer en permanence nos objectifs de réduction et la manière dont nous pouvons soutenir les méthodes scientifiques à la lumière des développements dans ce domaine.